Bienvenue !

A vous qui arrivez par curiosité ou par hasard sur notre site, à vous qui cherchez ici un renseignement, à vous qui consultez régulièrement le site pour vous tenir informé.

Mieux structuré et plus clair, il permet désormais, en un clic, de trouver l’information recherchée et de répondre aux questions que vous vous posez. N’hésitez pas à le consulter et à nous transmettre vos impressions et remarques !

Coronavirus: communiqués des évêques de Belgique

Report des confirmations et des premières communions

Ce lundi 30 mars, les évêques de Belgique ont publié des nouvelles directives concernant le report des confirmations et des premières communions au troisième trimestre 2020. « Le virus corona nous oblige à une extrême prudence. Les célébrations de confirmation et des premières communions prévues entre Pâques et la Pentecôte n’auront donc pas lieu à la date prévue. Les confirmations sont reportées aux mois de septembre ou d’octobre. Les premières communions sont reportées à la prochaine année scolaire. »

Télécharger le document « Directives des évêques de Belgique (30 mars 2020).

30 mars 2020

Dans la foulée, le secrétariat de notre évêque a tenu à préciser que « le document s’appliquait aussi au diocèse de Liège, y compris pour les célébrations de profession de foi, qui ne sont pas mentionnées dans le document. Les différentes célébrations de premières communions, de professions de foi et de confirmations, prévues entre Pâques et Pentecôte, doivent être reprogrammées à l’année scolaire prochaine, c’est-à-dire à partir de septembre 2020» (Carmelina Volpe, secrétaire de Mgr Delville).

 

Semaine Sainte : toutes les célébrations religieuses publiques sont annulées !

La propagation du coronavirus contraint toutes les autorités et institutions publiques de notre pays à une extrême prudence. L’Église veut, elle aussi, endiguer la propagation de ce virus. Les évêques de Belgique ont dès lors décidé de prolonger la suspension de toutes les célébrations religieuses publiques et ce jusqu’au 19 avril inclus. Ces dernières reprendront lorsque les autorités tant civiles et qu’ecclésiastiques l’auront autorisé. Les évêques prennent ces mesures conformément aux adaptations possibles pour la célébration du temps pascal, telles que le Pape François les a proposées et données en exemple.

Télécharger le document : »Directives des évêques de Belgique » (23 mars 2020)

23 mars 2020

 

Les funérailles religieuses uniquement en cercle très restreint

Les évêques belges rappellent que momentanément les funérailles religieuses ne peuvent avoir lieu qu’en cercle très restreint. Cela signifie : avec seulement quelques proches parents dans l’église et à une distance suffisante les uns des autres. Une seconde possibilité est de se limiter à une prière d’adieu au cimetière. Également en cercle très restreint. Lorsque l’épidémie aura pris fin, des célébrations de commémoration pourront être organisées pour toutes les personnes décédées durant cette période où les mesures restrictives sont d’application pour lutter contre l’épidémie de Corona.

Le 18 mars 2020

 

COVID-19: L’Eglise catholique de Belgique suspend aussi les baptêmes et mariages religieux

Les autorités civiles ont pris des mesures plus restrictives contre le Covid 19. Seules des funérailles en cercle restreint sont possibles. Ainsi les baptêmes et mariages religieux ne sont plus autorisés, même avec un nombre d’invités limité.

Le 16 mars 2020

 

Coronavirus : L’Eglise catholique de Belgique suspend toutes les célébrations publiques

En raison de l’expansion de l’épidémie du Corona virus, les évêques de Belgique décident ce jour de suspendre toutes les célébrations liturgiques publiques dans notre pays. Cette décision est effective dès ce weekend du 14 mars et restera en vigueur jusqu’au vendredi 3 avril au moins.

Les baptêmes, mariages et funérailles pourront se dérouler en cercle restreint.

Pour les autres rencontres et réunions pastorales, la plus grande prudence sera demandée.

Les églises demeureront ouvertes pour la prière ou la méditation personnelle.

Les évêques appellent les croyants à vivre ce carême comme un temps de prière, de conversion, de partage fraternel, et d’une plus grande attention à autrui.

Les textes bibliques habituels de la liturgie continueront à inspirer individuellement ou en famille notre progression vers Pâques.

Les sites web de Cathobel, Kerknet, KTO, RCF, Kerk en Leven, les célébrations en radio-tv, RTBF et VRT, les diffusions en live-streaming pourront y contribuer.

Les évêques expriment toute leur reconnaissance à tous ceux et celles qui mettent tout en œuvre pour arrêter l’extension du Covid19 et qui entourent de leurs meilleurs soins les personnes atteintes par la maladie.

Le 12 mars 2020

Participer aux célébrations liturgiques grâce aux médias catholiques

Avec la décision de suspendre les rassemblements et célébrations publiques à travers tout le pays, la radio, la télévision et internet constituent un moyen de participer aux célébrations liturgiques et de rester ainsi en union de prière.

 

RCF Radio

Messe du lundi au vendredi à 19h et le sam. à  17h.
Prière du matin à 6h45, 7h45 et 8h45.
Prière du soir à 20h.
Capter RCF– Liège sur 93.6 FM ou sur www.rcf.be

 

KTO Télévision catholique

Messe du lundi au dimanche à 7h (pape) et à 10h (Lourdes), du lundi au sam. à 18h15 (Paris) et le dim. à 18h30 (Paris).
Office du milieu du jour : Lun-sam 12h (Paris)
Chapelet à 15h30 (Lourdes).
Capter KTO : en streaming sur www.ktotv.com, ou sur décodeur TV : Proximus (Canal 215), Voo (Canal 147), Telenet (FWB) (Canal 36), Orange (Canal 98).

 

Cathobel – RTBF

Messe TV le dim. à 11h (Belgique ou France).
Messe Radio le dim. à 11h (Belgique).
Capter la RTBF : https://www.cathobel.be/messes/en radio, sur la Première RTBF https://www.rtbf.be/radio/liveradio/lapremiere, en TV sur la Une ou la Deux RTBF – www.rtbf.be

Profitons de ces services d’Eglise pour être en union de prière, en pensant aux victimes, aux malades et à leurs proches.

Au-delà de nos confinements… une bouffée de « Sacré Dimanche ! »

Ce dimanche 29 mars, nous aurions dû nous retrouver, en communauté, toutes générations confondues, au « Sacré Dimanche 2020 », à Nandrin. Nous y aurions célébré, par des jeux, des activités diverses, des prières, la « Joie de Pâques ».

L’actualité en a décidé autrement. Nous voilà « confinés » chacun chez soi, à s’inquiéter sans doute, à prier peut-être pour ceux et celles qui luttent contre l’épidémie, pour des proches forcément éloignés, pour nous-mêmes… Mais si le corps, le cœur, le cerveau peuvent être confinés, l’esprit reste libre de ses « mouvements » … Aussi nous nous permettons de vous adresser ce qui aurait constitué un des ateliers de notre « Sacré Dimanche ».

C’est un petit conte de Pâques. Il est sans prétention, il tombera peut-être en porte-à-faux avec vos légitimes interrogations actuelles. Ce n’est évidemment pas le but recherché. Le but, s’il y en aurait un à formuler, c’est d’espérer qu’au-delà de tous les confinements, de tous les replis sur soi, volontaires ou non, de toutes les épreuves, nous pouvons être (r)appelés, à tous moments, à notre vocation première : « Vivre » et « faire Vivre ! »

L’équipe catéchétique

Télécharger le conte du grain de blé

L’Eglise catholique sonne les cloches tous les dimanches

Les évêques belges demandent que jusqu’à la fin de la pandémie de Corona, toutes les églises catholiques de notre pays fassent sonner les cloches chaque dimanche de 9h55 à 10h. En cette période difficile, la communauté catholique de notre pays veut ainsi donner un signe d’encouragement en particulier aux malades et à tous ceux qui sont à leur service. C’est aussi un appel à la prière. Car si les chrétiens ne peuvent momentanément plus prier ensemble physiquement, la prière individuelle ou en famille reste possible.

Les cloches de remerciement et d’espérance

Les évêques de Belgique s’associent à toutes les marques de gratitude et d’estime de la population envers ceux qui s’investissent dans la lutte contre le coronavirus : médecins, infirmières et infirmiers, services de police et d’urgence, décideurs politiques et leurs administrations. Les fidèles catholiques sont, dès lors, invités à s’associer à ceux qui applaudissent et/ou mettent une bougie à leur fenêtre chaque soir à 20 heures, les personnes engagées dans la lutte contre le coronavirus.

Et puisque les cloches de nos églises se taisent de par les mesures de mise en quarantaine, j’invite les communautés qui en ont la possibilité (via une programmation électronique, ou une personne disponible), à les faire sonner chaque soir pendant deux minutes à 20 heures (de préférence les cloches de l’angélus à celles des fêtes), pour que la gratitude de notre population se fasse entendre à l’unisson.

Jean-Pierre Delville, évêque de Liège

Entraide et Fraternité: Appel à la solidarité!

Activités suspendues, mais n’arrêtez pas votre générosité !

Afin de contribuer à la lutte contre l’épidémie du coronavirus, Entraide & Fraternité suspend la totalité des activités de la campagne de Carême jusqu’au 3 avril inclus. Cette crise atteint le cœur même de l’organisation en pleine campagne. Même si les événements sont tous reportés, la solidarité envers le peuple haïtien se poursuit ! Comme nous y appellent nos évêques, il est important de vivre ce Carême comme un temps de prière, de conversion, de partage fraternel et de plus grande attention à l’autre. Plus que jamais, votre générosité est essentielle pour soutenir les projets des partenaires en Haïti.

Comment aider ? Les célébrations et les collectes ne pouvant s’organiser, nous vous invitons à soutenir les partenaires via un don sur le compte BE68 0000 0000 3434 d’Entraide et Fraternité, 32 rue du Gouvernement provisoire, 1000 Bruxelles, avec la mention « 6509 Carême de partage ». Vous pouvez également signer la pétition en ligne (www.entraide.be) qui demande la justice pour Haïti et notre maison commune. Merci de ne pas oublier les plus pauvres, même dans notre situation de crise!

Veuillez trouver ci-après un texte de réflexion de la part de notre évêque, Monseigneur Jean-Pierre Delville, référendaire d’Entraide et Fraternité sur la situation actuelle que nous vivons tous en ce moment.

Télécharger la lettre de notre évêque: Solidarité avec Haïti, à l’ère du coronavirus (19 mars 2020)

Coronavirus: communiqué du Vicaire général

Communiqué du Vicaire général relatif aux mesures concrètes à prendre face à la propagation du Covid 19

Dans la foulée des dispositions du Gouvernement fédéral et d’autres pouvoirs publics ainsi que des mesures prises par les autorités ecclésiastiques, il importe d’apporter les précisions qui suivent face aux questions posées à l’autorité diocésaine et aux doyens. Leur sévérité s’explique par les récents développements de la pandémie sur le territoire européen. Il n’y a pas de raison de croire, malgré les dispositions d’ordre public, que la propagation sera rapidement freinée. (…) 

Télécharger le communiqué

Coronavirus: communiqué de l’équipe pastorale du Condroz

Suite au communiqué des évêques de Belgique et aux nouvelles mesures prises par le gouvernement fédéral pour éviter l’expansion du Coronavirus, toutes les célébrations liturgiques (à l’exception des funérailles) aussi bien en semaine que dominicales n’auront pas lieu jusqu’au vendredi 3 avril inclus dans les églises, chapelles et maisons de repos ainsi qu’à la clinique de Fraiture. Les funérailles (célébrées sans eucharistie) pourront avoir lieu en cercle très restreint, dans la stricte intimité familiale.

Après contact avec les différents sacristains concernés, les églises où devait avoir lieu une eucharistie dominicale (selon l’horaire habituel) seront ouvertes et chauffées pour permettre à ceux qui le souhaitent de se recueillir individuellement.

D’autres activités telles que le dîner au profit de la conférence Saint Vincent de Paul à Tinlot du 15 mars, l’après-midi « Haïti, Belgique: même combat pour le climat! » du 23 mars à Anthisnes, la matinée intergénérationnelle « Sacré Dimanche » à Nandrin du 29 mars sont supprimées.

Portons tout cela ensemble dans la prière ! En vous souhaitant à tous et à toutes une bonne marche vers Pâques…

L’équipe pastorale de l’UP du Condroz